Aube        Manche       Meuse/Haute-Marne    
  

Les colis de déchets FMA-VC

Un colis de déchets FMA-VC est constitué de 15 à 20 % de déchets et de 80 à 85 % de matériau d'enrobage, type mortier. Les colis stockés au CSA sont composés : 
 

1. du déchet radioactif qui doit répondre à des critères bien précis concernant sa nature (matériaux autorisés) et son contenu radiologique.

 

2. de la matrice, en général en béton, polymère ou bitume, qui est mélangée aux déchets (boues, résines, cendres) ou entoure le déchet quand celui-ci est constitué d'éléments plus volumineux (filtres, pièces métalliques). Le résultat est un bloc solide, sans liquide, possédant les propriétés de confinement et de résistance mécanique requises.

 

3. du conteneur, en béton ou en acier, qui est le récipient dans lequel se trouve la matrice contenant le déchet. Il est fermé par un couvercle, ou une couche de matériau (souvent à base de ciment) coulée en partie supérieure. Le conteneur et le dispositif de fermeture participent à la résistance mécanique du colis et contribuent à protéger l'homme des rayonnements lors des manipulations. Un écran métallique est éventuellement placé entre le déchet et le conteneur pour diminuer l'irradiation émise par les colis et garantir la sûreté du personnel qui les manipule.

La constitution d'un colis de déchets accepté sur le CSA résulte de trois opérations effectuées chez les producteurs de déchets :

 

1. Au besoin les déchets sont compactés ou solidifiés s'ils sont liquides.
2. Ils sont mélangés à un matériau d'enrobage
3. Ils sont placés dans un conteneur en béton ou en métal.

 


L'atelier de conditionnement

Afin d'optimiser le stockage de ces colis, le CSA dispose d'un atelier de conditionnement qui permet de :


 

  
  
  

Atelier de conditionnement

Atelier de conditionnement.
1 : Colis avant compactage
2 : Après compactage

 

 

Page mise à jour le Mardi 2 Octobre 2012 à 11h49