Aube        Manche      Meuse/Haute-Marne    
  

Restauration d'œuvres d'art et d'objets archéologiques

En Haute-Marne, la restauration d'objets anciens en bois était à l'honneur les 11 et 12 mai, avec une conférence à Joinville et la restitution à Vaux-sous-Aubigny d'une statue traitée par le laboratoire ARC-Nucleart.


Vendredi 12 mai, la commune de Vaux-sous-Aubigny (au sud de Langres) a eu le plaisir de voir le retour d'un bâton de procession du XVIème siècle représentant l'Education à la Vierge restauré par ARC-Nucleart dans le cadre d'un parrainage Andra.


Pour l'occasion, une restitution a était organisée en présence de l'Architecte des bâtiments de France et de la Conservatrice des monuments historiques de Haute-Marne à Vaux-sous-Aubigny.

Christian Vernou et Gaelle Ferdek d'ARC-Nucleart ont expliqué les différentes étapes de la restauration. Après des travaux qui devraient prochainement débuter à l'Eglise d'Aubigny, le bâton de procession devrait retrouver sa place dans la nef. Cette œuvre est la première qui a bénéficié du parrainage Andra en Haute-Marne.


Une œuvre du Musée Barrois de Bar-le-Duc devrait être restaurée dans les prochains mois.


La veille, le 11 mai en fin de journée, Christian Vernou a expliqué à une trentaine de personnes réunies dans la salle de l'Auditoire de Joinville les missions du laboratoire ARC-Nucleart et les techniques de conservation et de restauration des objets anciens en matière organique. Il a illustré son propos avec des exemples de sculptures en bois polychromées haut-marnaises et meusiennes traitées dans le laboratoire grenoblois avec le soutien de l'Andra. Puis il a présenté le travail réalisé sur les bateaux antiques retrouvés à Arles, Marseille et Lyon qui après traitement sont ou seront exposés dans les musées de ces villes.

 

  
  
  


Mercredi 17 Mai 2017