Aube        Manche      Meuse/Haute-Marne    
  

Lexique

 

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


  Z

Z4

Zircaloy 4.


Zone contrôlée

Zone où l’accès et le séjour sont soumis à une réglementation spéciale pour des raisons de protection contre les rayonnements ionisants et de confinement de la contamination radioactive.


Zone de stockage

Partie du stockage où sont stockés tous les déchets d’une même catégorie.


Zone de transposition

Zone au sein de laquelle la couche du Callovo-Oxfordien présente des propriétés physiques et chimiques similaires à celles observées au niveau du laboratoire souterrain de recherche. Sa superficie est d’environ 250 Km².


Zone endommagée

Zone géomécanique regroupant la zone fracturée et la zone microfissurée (en anglais, Excavation Damaged Zone, EDZ).


Zone fracturée

Zone géomécanique au droit de l’ouvrage dans laquelle le seuil de rupture peut être dépassé. Cette zone est caractérisée par l’apparition de fractures pouvant être connectées, ce qui conduit à une augmentation significative de la perméabilité de la roche.


Zone influencée

Zone qui s’étend au-delà de la zone microfissurée. Cette zone est le siège de modifications très limitées en contraintes et en déformations autour de l’ouvrage, sans incidence sur les propriétés physico-chimiques et hydrauliques des argilites.


Zone microfissurée

Zone apparaissant soit au voisinage de l’ouvrage si la zone fracturée ne s’est pas produite, soit derrière la zone fracturée si cette dernière s’est produite. Cette zone est caractérisée par une microfracturation diffuse peu connectée, n’engendrant qu’une augmentation limitée de la perméabilité.


Zone non réglementée

Partie d’une installation dans laquelle la dose efficace annuelle se situe entre zéro et un mSv/an.


Zone nucléaire (d’une installation de surface)

Zone dans laquelle sont mis en oeuvre l’ensemble des processus impliquant directement les colis de déchets radioactifs.


Zone perméable (ZP)

Zone altérée des enrobés bitumineux formée suite à la reprise d’eau par les sels solubles présents et permettant le transfert des sels et des radionucléides vers l’extérieur.


Zone perturbée

Terme générique pour désigner une zone de l’argilite pouvant être affectée par des perturbations d’origine géochimique (perturbation oxydante, alcaline, fer-argile, microbiologique) voire thermique. Note : en fonction des caractéristiques des transformations, on utilisera un vocabulaire dédié pour chaque perturbation. Par exemple, pour la perturbation alcaline, on distinguera la zone dans laquelle la minéralogie est modifiée de la zone où seul le fluide interstitiel est affecté.


Zone surveillée

Partie d’une installation dans laquelle la dose efficace annuelle se situe entre un et six mSv/an.


ZP

Zone Perméable.