Accueil

  

Lexique

 

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


  P

Péclet (nombre de)

Grandeur sans dimension indicative du régime de transport dominant dans un milieu poreux homogène. A l’échelle macroscopique et pour une distance de transfert donnée, plusieurs définitions en sont possibles : ratio des flux de transport par convection et dispersion (diffusion incluse) (Pe=Qc/Qd) ou ratio des temps permettant le transfert sur la distance d’intérêt (Pe=Td/Tc). Note : aux échelles macroscopiques, si ce nombre est inférieur à 1, le mode de transport dominant est la dispersion ; s’il est supérieur à 2, l’influence de la dispersion est négligeable et la convection est dominante ; entre ces deux valeurs (conventionnelles), s’effectue une transition d’un régime à l’autre ; au coeur de cette transition, ils sont d’importance similaire.


Périglaciaire

1. Evolution climatique : Période climatique précédant ou suivant un maximum glaciaire 2. Environnement régional : conditions climatiques froides et sèches des régions limitrophes aux calottes glaciaires.


Période d’activité (ou demi-vie)

Dans le cas d’un processus unique de décroissance radioactive, il s’agit du temps moyen nécessaire pour que l’activité d’une source radioactive diminue jusqu’à la moitié de sa valeur initiale.


Période d’un nucléide radioactif

Temps nécessaire à la désintégration de la moitié des atomes d’un échantillon du nucléide.


Période glaciaire

voir Glaciation.


PA

Produit d’Activation des Structures (PAS) ou des Impuretés (PAI) .


PACE

Programme pluriannuel Aval du Cycle Electronucléaire. Programme du CNRS créé en 1997 pour coordonner l’ensemble des recherches portant sur la gestion, la séparation et la transmutation des déchets radioactifs à haute activité et à vie longue. Il s’appuie principalement sur cinq groupements de recherche (GDR) que le CNRS a constitués avec l’Andra, le CEA, la COGEMA, EDF et le BRGM.


Paléo-environnement

Ensemble de critères géologiques (sédimentologie, physique, chimie, fossiles) qui permet de reconstituer l’environnement d’un sédiment au moment de son dépôt. Par extension, désigne cet environnement tel qu’il est reconstitué.


PARIS

Physicochimie des Actinides et Radioéléments aux Interfaces en Solution. Groupement de Recherche relevant du programme PACE et associant au CNRS, l’Andra, EDF et CEA, ayant pour objectif de mener des études scientifiques dans les domaines de la physicochimie des radioéléments en solution, des phénomènes aux interfaces et de la chimie des transferts, depuis la théorie jusqu’au développement de procédés industriels.


Pastille

Elément préfabriqué en céramique de forme initiale orthocylindrique et dont l’empilement dans le tube de gainage constitue la colonne fissile. Obtenu par compactage d’une poudre d’oxyde d’uranium (UOX) ou d’oxyde mixte uranium et plutonium (MOX).


PCRD

Programme Commun de Recherche et Développement. Programme-cadre pluriannuel (à ce jour 5 ans) développé depuis 1984 par l’Union européenne pour mener sa politique de recherche et de développement technologique. Il organise des schémas de coopérations et d’échanges au niveau européen, pour des actions de recherche, de développement technologique et de formation, contribuant ainsi à la réalisation de l’espace européen de la recherche et à l’innovation.


PE

PolyEthylène.


Pellets (d’argile)

Granulats d’argile obtenus par extrusion / compaction, d’aspects variables en fonction des procédés de fabrication (sphères, cylindres, galets, pastilles) et de dimensions millimétriques à centimétriques.


Performance du stockage

Performance de la fonction de protection du système de stockage.


Pergélisol

Tranche de terrain gelée de façon pérenne sous climat froid, de type périglaciaire.


Période

La "période radioactive" ou "demi-vie" d'un élément radioactif est le temps nécessaire pour que sa radioactivité diminue de moitié. La radioactivité diminue très vite avec le nombre de périodes : elle est divisée par 1000 au bout de dix périodes. Pour les déchets radioactifs, on parle de "vie courte" lorsque la période est inférieure ou égale à 31 ans et de "vie longue" au-delà. Voici quelques exemples d'éléments avec leur période : - Tritium = 12,2 ans - Césium 137 = 30 ans, - Carbone 14 = 5 730 ans, - Neptunium 237 = 2,14 millions d'années.


Perméabilité

Paramètre caractérisant le débit d’un fluide (eau ou gaz) s’écoulant à travers un milieu poreux soumis à un gradient de charge hydraulique (eau) ou de pression (gaz).


Perturbation

Phénomène modifiant un élément du stockage par rapport à son état ou son évolution naturelle.


Perturbation alcaline

Ensemble des transformations affectant les solides et les fluides d’un milieu argileux (argilite, bentonite) induites par une eau cimentaire (alcaline) issue d’un béton au contact de ce milieu argileux.


Perturbation oxydante

Ensemble des transformations affectant les solides et les fluides des argilites autour des ouvrages, du fait de l’oxygène de l’air présent dans ces ouvrages, notamment lors de leur ventilation.


PET

PolyEthylène Téréphtalate.


PF

Produits de Fission.


PFVL

Produits de Fission à Vie Longue.


Phénomène non diagonal

Phénomène généré par un moteur non directement relié à une grandeur relevant du phénomène concerné (Exemple : flux de chaleur généré par un gradient autre qu’un gradient thermique, par exemple par un gradient hydraulique) Note : les effets des phénomènes non diagonaux sont, en général, négligeables devant les effets des phénomènes diagonaux.


Phase d’exploitation et d’observation du stockage

Phase débutant à la réception du premier colis et comprenant les activités suivantes : réalisation de nouveaux ouvrages, réception des colis de déchets fournis par les producteurs, préparation des colis de stockage, transfert des colis jusqu’à leur emplacement de stockage, surveillance et observation, travaux de fermeture.


Phase de post-fermeture du stockage

Phase débutant au moment où le maintien en fonctionnement du stockage ne nécessite plus aucune action à l’intérieur des installations souterraines, y compris les ouvrages de liaison entre la surface et le fond, sans limite de durée. Ce moment correspond à l’achèvement du scellement des ouvrages de liaison.


Phase thermique

Intervalle de temps durant lequel la température est élevée dans le stockage par rapport à la température géothermale naturelle à la profondeur du stockage.


PHENIX

Réacteur pilote de la filière RNR. Par extension, désigne aussi les verres PIVER issus des solutions provenant du traitement d’assemblages Phénix UO2.


PIVER

Pilote de vitrification (de Marcoule). Par extension, désigne aussi les verres (SICRAL et PHENIX) produits dans cet atelier.


Plan ETARE

Document interne pompier contenant les consignes applicables aussi bien par le SDIS 50 que par l'Andra/CSM, afin de faciliter l'intervention des pompiers.




Plutonium

Élément métallique lourd artificiel et radioactif. Son isotope le plus important est le plutonium 239 fissile, produit par l’irradiation d’un noyau d’uranium 238 dans un réacteur nucléaire.


PNGDMR - Plan national de gestion des matières et déchets radioactifs,

Il est défini par la loi du 28 juin 2006 relative aux déchets et matières radioactives.




PO

Piézomètre Andra.




Pollué (site)

Tout site, abandonné ou en exploitation, sur lequel des substances radioactives, naturelles ou artificielles, ont été ou sont mises en oeuvre, ou encore sont entreposées dans des conditions telles que le site présente des risques pour la santé et l’environnement.


Pores

Interstices (i.e. vides) d’un milieu poreux.


PORFLOW

Code de calcul en volumes finis (2D – 3 D) d’écoulement et de transfert monophasique d’eau et de chaleur en milieu poreux saturé, prenant en compte certaines réactions chimiques, commercialisé par ACRI (Californie, USA).


Porosité (totale)

Volume des vides sur volume total d’un matériau poreux (roche, béton…).


Porosité accessible à la diffusion

Fraction de la porosité totale dans laquelle un soluté se déplace par diffusion.


Porosité cinématique

Fraction de la porosité totale du milieu empruntée par l’eau en mouvement.


POSIVA Oy

Entreprise finlandaise chargée de la gestion des déchets radioactifs.


PP

PolyPropylène.


PPFeNi

Précipité Préformé double de Ferrocyanure de Nickel et de potassium.


Précipitation

Formation d’une phase solide à partir d’éléments en solution.


PRACLAY

Preliminary demonstration test for CLAY disposal of highly Radioactive waste. Démonstration préliminaire pour le stockage de déchets hautement radioactifs dans l’argile du comportement d’une barrière argileuse de voisinage - site de Mol (Belgique).


PRACTIS

Voir PARIS. Groupement de Recherche relevant du programme PACE et associant au CNRS, l’Andra, EDF et CEA – Renommé PARIS depuis 2003.


PRECCI

Programme de Recherches sur l’Évolution à long terme des Colis de Combustibles Irradiés. Programme mené par le CEA et EDF, dédié à la formulation de modèles pertinents et robustes permettant de prédire l’évolution à long terme des combustibles usés, en appui aux études de conception d’entreposage ou de stockage.


Principe d'équité intergénérationnelle

Principe selon lequel le stockage doit garantir aux générations futures un niveau de sûreté au moins aussi élevé que celui que l'on juge acceptable aujourd'hui.


Principe d'optimisation

C'est l'un des trois principes de la radioprotection, inscrits dans le code de la santé publique. Il prévoit que l'exposition des personnes aux rayonnements ionisants résultant des activités nucléaires doit être maintenue à un niveau aussi faible qu'il est raisonnablement possible, compte tenu de l'état des techniques, des facteurs économiques et sociaux, et le cas échéant de l'objectif médical recherché.


Principe de limitation des doses

Troisième principe de la radioprotection inscrit dans le code de la santé publique. Il prévoit que l'exposition d'une personne aux rayonnements ionisants résultant d'une activité nucléaire ne peut porter la somme des doses reçues au-delà des limites fixées par voie réglementaire, sauf lorsque cette personne est l'objet d'un exposition à des fins médicales ou de recherche biomédicale.


Principe de précaution

Principe selon lequel l'absence de certitudes, compte tenu des connaissances scientifiques et techniques du moment, ne doit pas retarder l'adoption de mesures effectives et proportionnées visant à prévenir un risque de dommages graves et irréversibles à l'environnement à un coût économiquement acceptable.


Principes de sûreté

Ils définissent les orientations fondamentales à suivre pour concevoir un stockage géologique sûr. Ces orientations, qui relèvent des champs techniques de la sûreté, s'appliquent à toutes les étapes du développement d'un stockage géologique.


Producteur (de déchets)

Entité ayant la maîtrise technique de la production et du conditionnement primaire des déchets radioactifs.


Produit d'activation

Isotope créé par l’absorption de neutrons par un noyau initialement stable présent en tant qu’élément d’addition ou impureté dans les matériaux de structure ou la céramique combustible. On distingue : 1- les Produits d’Activation des Structures (PAS) 2- les Produits d’Activation des Impuretés de la céramique (PAI).


Produit de fission

Isotope radioactif ou stable issus soit directement de la fission de noyaux lourds (comme l’uranium ou le plutonium) soit de la désintégration des fragments de fission : césium, strontium, iode, xénon etc.


Protons

Constituants élémentaires de la matière situés dans les noyaux atomiques, généralement aux côtés des neutrons. Les protons sont de charge positive, exactement opposée à celle des électrons.


PUI

Plan d'Urgence Interne.




PUREX

Plutonium Uranium Refining by Extraction. Procédé de traitement des combustibles usés mis en oeuvre dans les usines COGEMA.


Pz

Piézomètre Areva NC.