Suivi des chiroptères

Photo d'un petit rhinolopheLes chiroptères sont une espèce protégée à la fois au niveau national et européen. L'OPE utilise le protocole de mesures développée par le Muséum National d'Histoire Naturelle sur la zone observée. Ce suivi a permis de dénombrer 18 espèces de chiroptères sur la zone OPE.

Dispositif/Méthodologie

Le suivi des chiroptères a consisté en 2008 à un inventaire des gîtes connus sur la zone OPE et à la recherche de nouvelles colonies et de nouveaux gîtes.

Depuis 2009, des prospections de terrains sont régulièrement menées à plusieurs périodes de l'année par milieu de vie (zone bâtie, cavité, pont...).

Un suivi spécifique a été mis en œuvre afin de réaliser chaque année des mesures d'activité selon le protocole du Muséum National d'Histoire Naturelle et celui du Plan National de Restauration des Chiroptères en France Métropolitaine. La phase de terrain des mesures d'activités se compose d'écoutes en points fixes au détecteur et de recherche de gîtes d'été et d'hiver. Sur 44 points fixes répartis sur le secteur de référence, des écoutes de 10 minutes sont pratiquées en mode hétérodyne de 10 minutes, divisées en séquences de 1 minute, au cours desquelles sont notés tous les contacts avec une identification des groupes d'espèces. Parallèlement à ces écoutes, des enregistrements continus de 6 mn sont pratiqués avec un détecteur fonctionnant en mode expansion de temps.

Parallèlement à ce suivi de l'activité chiroptologique, des recherches de colonies sont pratiquées dans 75 gîtes recencés dans les zones bâties, les cavitées et les ponts du secteur de référence OPE.

Résultats remarquables

Parmi les 34 espèces de chiroptères recensées en France métropolitaine, 24 sont représentées en Champagne-Ardenne, 22 en Lorraine et 18 dans la zone d'étude. Toutes les espèces de chiroptères sont protégées au titre de l'article L. 411-1 du Code de l'Environnement et par arrêté ministériel du 23 avril 2007 (JORF du 10/05/2007), et par l'annexe II et IV de la directive européenne n°92/43/CEE. De plus, la protection des chiroptères et de leurs gîtes est prise en compte par deux conventions internationales dont la France est signataire (la convention de Bonn (JORF du 30/10/1990) et la convention de Berne (JORF du 28/08/1990 et du 20/08/1996).

Carte du suivi des chiroptères sur la zone OPE en 2010Carte du suivi des chiroptères sur la zone OPE en 2010.

Au cours des deux premières années de suivi des mesures d'activité, il est possible de voir une première tendance parmi les trois milieux étudiés (forêt, culture, prairie). Les points en "culture" ont tendance à avoir une fréquence globale de contacts plus faible que les autres milieux. Les Pipistrelles y sont les plus fréquentes (85 et 86 % des points d'écoute). Les points "prairie" ont la fréquence globale la plus élevée pour les 2 années. Cela peut paraître surprenant dans la mesure où le milieu forestier est le milieu de prédilection pour la plupart des chiroptères, toutes les espèces de la zone pouvant y être contactées ; on pouvait donc s'attendre à trouver la fréquence de contact la plus forte. L'écart entre "forêt" et "prairie" s'est même accru en 2010 (14 points de différence, contre 5,5 en 2009). C'est une observation qui peut s'expliquer dans un premier temps par un phénomène de dilution de l'activité chiroptérologique dans les étendues forestières, alors que les entités structurantes de petite taille auront tendance à concentrer cette activité. Sur la fréquence des groupes, les Pipistrelles ont été notées sur tous les points "prairie" en 2009 et 2010, et sur tous les points "forêt" en 2010 (fréquence = 100 %). Les Myotis sont notés sur tous les points "prairie" en 2009 et 2010, mais ce n'est pas le cas en "forêt" (90 et 74 % des points) alors que ce groupe est d'affinité forestière très prononcée.

Ces premiers résultats de suivi de l'activité des chiroptères révèlent des tendances atypiques et montrent la variabilité interannuelle qui peut être relativement importante sur deux années consécutives.

Partenaires

Logo du CREPESC Logo du CPIE Logo du CPNCA Logo de NEOMYS

Retour en haut de page