Accueil

  

2006 - 2010 : vers de nouvelles missions

 

2006 : une nouvelle loi, de nouvelles missions

La loi du 28 juin 2006 conforte l'Andra dans ses missions de conception et d'exploitation des stockages de déchets radioactifs et charge l'Agence d'une mission de service public.

 

- L'Agence doit concevoir et implanter dans la couche d'argile à 500 mètres de profondeur en Meuse et Haute-Marne un centre de stockage réversible profond pour les déchets de haute activité et moyenne activité à vie longue.

 

- Elle doit aussi rechercher une solution pour les déchets de faible activité à vie longue, radifères et graphites.

 

- Enfin, deviennent des missions d'intérêt général :

  • la dépollution des sites anciens dits orphelins (c'est-à-dire dont le responsable est défaillant) contaminés par la radioactivité : avec à partir de 2007, la création de la Commission Nationale des Aides dans le domaine Radioactif (CNAR), décidée par le conseil d'administration de l'Andra, qui a permis de poursuivre de façon plus soutenue les travaux d'assainissement des ces sites,
  • la prise en charge des déchets radioactifs détenus par des particuliers (réveils aux aiguilles radioluminescentes, fontaines au radium...) avec le lancement, fin 2008, d'une campagne de sensibilisation (auprès des 36000 maires de France, des services départementaux d'incendie et de secours, des syndicats de traitement de déchets...) pour identifier et faire enlever ces objets radioactifs.

 

2008 : à la recherche de solution de gestion pour les déchets FA-VL

En juin 2008, après avoir identifié 3115 communes à la géologie potentiellement favorables à l'implantation d'un stockage pour les déchets de faible activité à vie longue (FA-VL), l'Andra lance un appel à candidatures et envoie un dossier d'information aux maires des communes concernées. A fin 2008, plus de 40 communes se déclarent candidates à l'accueil d'un tel centre de stockage. En juin 2009, sur la base d'une analyse menée par l'Andra, le Gouvernement retient deux d'entre elles (Auxon et Pars-lès-Chavanges dans l'Aube) pour y réaliser des investigations approfondies aux plans géologique et environnemental. Mais, sous la pression des opposants, ces deux communes se retirent du projet en juillet et août 2009. En juin 2010, dans le Plan national de gestion des matières et déchets radioactifs (PNGMDR), l'Etat fixe de nouvelles orientations pour le projet : poursuivre les études concernant la connaissance, le traitement et le conditionnement des déchets FA-VL et remettre au gouvernement au plus tard en 2012 un rapport présentant les différents scénarios de gestion possibles pour ces déchets.  

 

 

2009-2010 : naissance de Cigéo (centre industriel de stockage géologique)

A côté du Laboratoire souterrain est construit, en 2009, l'Espace technologique où sont exposés des prototypes d'objets et de machines qui illustrent ce qui pourrait être mis en oeuvre dans le centre de stockage profond. Fin 2009, l'Andra remet au Gouvernement un dossier faisant un point d'étape sur le projet de centre de stockage. Il propose notamment, pour l'étude de l'implantation des installations souterraines du centre de stockage profond, une zone de 30 km² appelée ZIRA (zone d'intérêt pour une reconnaissance approfondie), fruit d'un dialogue avec les acteurs locaux. En mars 2010, l'Andra est autorisée à mener des investigations géologiques approfondies au sein de cette zone. Le projet Cigéo (centre industriel de stockage géologique) est lancé.

 

 

2010 : des investissements d'avenir

Le 3 août 2010, dans le cadre du Programme d'investissements d'avenir, 100 millions d'euros sont attribués par l'Etat à l'Agence pour financer le développement de solutions innovantes de traitement des déchets radioactifs afin de réduire le volume et la dangerosité de certains déchets difficiles à stocker. Cette convention donne les moyens à l'Andra d'élargir sa capacité d'action plus en amont de la filière de gestion des déchets radioactifs.

 

 


Pour en savoir plus sur l'histoire récente de l'Andra, consultez les archives des actualités publiées depuis 2000.


 

L'histoire de l'AndraVoir aussi
Le DVD sur l'histoire de l'Andra (20 minutes)
Télécharger le document wmv Voir le film (WMV - 48.27 Mo)

 

Pour commander le DVD, rendez-vous dans la rubrique "Editions"

 

  
  
  


Affiche diffusée lors de la campagne de sensibilisation sur les objets radioactifs

Affiche diffusée lors de la campagne de sensibilisation sur les objets radioactifs

 

 

 

 

 

 

Aujourd'hui, les déchets FA-VL déjà produits sont entreposés sur leurs sites de production ou sur des sites ayant accueillis des activités utilisant historiquement la radioactivité.

Aujourd'hui, les déchets FA-VL déjà produits sont entreposés sur leurs sites de production ou sur des sites ayant accueillis des activités utilisant historiquement la radioactivité.

 

 

 

 

 

 

Schéma de principe des installations en surface du projet Cigéo

Schéma de principe des installations en surface du projet Cigéo

Page mise à jour le Jeudi 19 Juillet 2012 à 11h27