Accueil

  

Surveillance du CSA

Le Centre de stockage de l'Aube (Installation nucléaire de base : INB n° 149) est en exploitation depuis le 13 janvier 1992.


Conformément au décret d'autorisation de création du CSFMA, l'Andra est tenue « d'effectuer pendant les phases d'exploitation et de surveillance une surveillance radiologique de l'installation et de son environnement ». Trois niveaux de surveillance sont ainsi mis en place :

1. un contrôle radiologique,
2. un contrôle physico-chimique
3. un contrôle écologique de l'environnement.

    

Le suivi radiologique
Chaque année, plus de 5000 échantillons sont prélevés à diverses fréquences (de quotidiennes à semestrielles) dans l'air, dans les différentes eaux et les sédiments des ruisseaux environnants, les végétaux et sur la chaîne alimentaire. Plus de 15000 analyses sont réalisées sur ces échantillons. Les résultats de ces analyses sont comparés à ceux des 1500 analyses réalisées pour l'établissement de l'état de référence. L'ensemble de ces analyses montre que le centre n'a pas d'impact radiologique significatif sur son environnement (impact inférieur à 1/1.000.000 de la radiactivité naturelle).

Le suivi physico-chimique
Chaque année, plus de 3000 analyses physico-chimiques sont réalisées pour contrôler la qualité des eaux environnantes. Les résultats de ces analyses sont décrits dans
le rapport annuel du CSFMA

Le suivi écologique
Le suivi écologique consiste principalement à étudier la faune (insectes et batraciens), la flore et les habitats aquatiques de la rivière proche du Centre. Les résultats de ce suivi sont remis chaque année à l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN). Comparés à l'état initial, ces résultats montrent que la construction et l'activité du CSFMA n'ont engendré aucune perturbation importante de l'environnement.

 

  
  
  

 

Analyse de végétaux

Analyse de végétaux au laboratoire

 

Page mise à jour le Lundi 24 Septembre 2012 à 16h36