Aller au contenu principal

Géologue: et pourquoi pas moi ?

Dans le cadre d’un partenariat avec l’université de Technologie de Troyes sur le programme « Égalité des chances », l’Andra fait découvrir aux lycéens ses métiers des filières techniques et scientifiques, notamment celui de géologue.

Pour la deuxième année consécutive, Albert Marchiol, géologue à l’Andra depuis 1994, a rencontré des élèves du lycée Gaston-Bachelard de Bar-sur-Aube. Il leur a présenté sa discipline, son parcours et les conditions d’exercice de son métier dans un secteur d’activité bien spécifique. Une démarche importante selon lui, car « les lycéens n’ont peu ou pas de contact avec le monde du travail et peu l’occasion de découvrir les nombreuses possibilités qui leur sont accessibles ».

Se découvrir une vocation

Être géologue, c’est d’abord avoir la connaissance d’un domaine pointu : la science des parties de la terre accessibles à l’observation. C’est étudier leur histoire, formuler des hypothèses sur leur agencement entre elles au fil du temps. Un certain nombre de qualités et d’envies sont nécessaires : curiosité, aptitude à travailler en équipe et à parler plusieurs langues, mobilité géographique.

À l’Andra, le géologue intervient dans toutes les étapes de la vie d’un centre de stockage, de sa conception à sa phase de fermeture et de surveillance. Ce que ne devaient pas soupçonner ces lycéens avant leur rencontre avec le professionnel !

Partager cette page