Aller au contenu principal

Investissements d'Avenir : 45 millions d'euros mobilisés pour l'Andra

L'Etat et l'Andra viennent de signer un avenant à leur convention relative au Programme d'investissements d'avenir afin de mobiliser 45 millions d'euros sur la dotation attribuée à l'Andra en 2010. Ce financement va permettre à l'Andra de soutenir, via un appel à projets, des initiatives innovantes pour optimiser, en amont du stockage, la gestion des déchets radioactifs de démantèlement. L'ouverture de l'appel à projets est prévue courant novembre et une journée de présentation de cet appel sera organisée le 15 décembre prochain.

En savoir plus

En 2009-2010, l'Etat a lancé le Programme d'Investissements d'Avenir, qui fixe 6 axes stratégiques sur lesquels l'Etat a décidé d'investir pour relancer la compétitivité, la croissance et l'emploi en France. Dans ce cadre, l'Etat et l'Andra ont signé le 3 août 2010 une convention qui attribué 75 millions d'euros à l'Andra pour financer le développement de solutions innovantes afin de réduire le volume et la dangerosité de certains déchets radioactifs difficiles à stocker.

Aujourd'hui, la gestion des déchets radioactifs issus du démantèlement des installations nucléaires est un enjeu majeur pour l'Andra car la part de ces déchets va croître considérablement dans les années à venir ; leur réduction et plus globalement l'optimisation de leur gestion est donc une priorité.

Dans ce contexte, un avenant à la convention de 2010 a été signé le 15 octobre dernier. Cet avenant élargit le champ d'action de l'Andra pour l'utilisation des fonds d'Investissements d'Avenir, tant du point de vue de ses thématiques de R&D que de ses partenaires potentiels.

Dès novembre 2014, une partie de la dotation des Investissements d'Avenir sera donc consacrée à la mise en place d'un appel à projets dédié à l'optimisation de la gestion des déchets de démantèlement.

Cet appel à projets est décliné autour de 4 grandes thématiques : - Caractérisation des installations et des sites à démanteler - Tri et traitement des déchets radioactifs  - Nouveaux matériaux pour le stockage  - Innovation et société

Lancé en collaboration avec l'Agence nationale de recherche (ANR), il permettra de financer à hauteur de 45 millions d'euros les projets lauréats pendant 2 à 4 ans, en mobilisant en particulier la communauté académique et le tissu de PME/ ETI.

La journée de présentation du 15 décembre, destinée à présenter largement le contenu et les modalités de cet appel, sera l'occasion pour les porteurs de projets de nouer des contacts avec des partenaires potentiels en vue de la constitution de consortium.

Durant toute la journée, un stand d'information ouvert en continu permettra aux porteurs de projets de poser toutes leurs questions aux personnels ANR et Andra en charge de cet appel.

Partager cette page