Aller au contenu principal

Lancement de la revue internationale sur la gestion des bitumes

Suite à l’avis de l’ASN sur les dossiers d’options de sûreté (DOS) de Cigéo, le Ministre en charge de l’environnement et le président de l’ASN ont souhaité organiser une revue externe internationale sur la gestion des colis MA-VL (moyenne activité à vie longue) de déchets bitumés. La réunion de lancement s’est tenue le 6 septembre 2018 à l’Andra.

Écorché du démonstrateur de conteneur de stockage pour colis primaires de type fûts de bitume

La première réunion de la « revue internationale sur la gestion des déchets bitumés », créée par l’Etat et l’ASN (Autorité de sûreté nucléaire) suite à l’avis de l’ASN sur le DOS, s'est tenue à l’Andra le 6 septembre dernier en présence de l'ASN et des services du Ministère de la Transition Écologique et Solidaire, commanditaires de la revue.

L'Andra, les producteurs de déchets, l'ASND (Autorité de sûreté nucléaire défense) et la CNE (Commission nationale d'évaluation des recherches et études relatives à la gestion des matières et des déchets radioactifs) participaient également à cette réunion d'ouverture.

Présidée par Christophe Fournier, ingénieur général de l'armement, cette revue est composée d’experts nationaux et internationaux, académiques et non académiques. Elle aura pour mission notamment d’évaluer :

  • les connaissances scientifiques relatives à la caractérisation et au comportement des déchets bitumés,  
  • la pertinence des recherches en cours sur la neutralisation de la réactivité chimique des déchets bitumés,
  • la pertinence des études menées par l’Andra visant à modifier la conception de Cigéo pour exclure le risque d’emballement de réactions exothermiques.  

 
De prochaines réunions sont prévues aux mois d’octobre, novembre et décembre et la revue remettra un rapport pour le premier semestre 2019.

 


Dans son avis sur  les options de sûreté de Cigéo, l’ASN a identifié un point de vigilance sur les colis de déchets bitumés qui représentent 18% des volumes de déchets
MA-VL  prévus dans Cigéo. L’ASN a estimé qu’en l’état actuel de la conception et de la connaissance des déchets, les bitumes ne peuvent pas être stockés dans Cigéo et a demandé des études complémentaires afin de déterminer :

  • si des évolutions de conception pourraient permettre de les stocker dans Cigéo en toute sûreté (Andra),
  • ou si un traitement préalable afin de neutraliser la réactivité chimique de ces déchets serait préférable et techniquement faisable avant leur mise en stockage (CEA).

 Ces études permettront de fournir des éléments permettant d’alimenter la décision des pouvoirs publics avec différents critères (sûreté, rejets, faisabilité technique, etc).

 

Partager cette page