Aller au contenu principal

L’Autorité de sûreté nucléaire rend un avis relatif à la gestion des déchets HA et MA-VL

Le 14 décembre 2020, l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a publié un avis portant sur des études menées par l'Andra et les producteurs de déchets sur la gestion des déchets de haute activité (HA) et de moyenne activité à vie longue (MA-VL), dans le cadre du Plan national de gestion des matières et déchets radioactifs (PNGMDR) 2016-2018. 

Cet avis contribuera aux orientations du prochain PNGMDR en cours d’élaboration, plan qui a également fait l’objet d’un débat public en 2019.

Dans son avis, l’ASN revient sur : 

  • La gestion des déchets radioactifs préalablement à leur stockage 
  • Le stockage des déchets HA et MA-VL
  • Le rôle de l’entreposage de moyen terme dans la stratégie de gestion des déchets HA et MA-VL
  • La gestion des colis de déchets bitumés 

Dans son avis, l’ASN rappelle notamment sa position concernant l’entreposage de longue durée, exprimée dans son avis du 1er février 2006 : "l’entreposage de longue durée ne peut pas constituer une solution définitive pour la gestion des déchets de haute activité à vie longue. Il suppose en effet le maintien d’un contrôle de la part de la société et la reprise des déchets par les générations futures, ce qui semble difficile à garantir sur des périodes de plusieurs centaines d’années".
Elle rappelle également que "les perspectives de transmutation à une échelle industrielle des déchets déjà conditionnés de l’inventaire de référence de Cigéo ne sont pas crédibles", estimant que "si des études sur la transmutation devaient être poursuivies, il conviendrait qu’elles portent sur les substances radioactives actuellement qualifiées de matières ou les déchets produits par un futur parc de réacteurs et qu’elles soient menées dans l’optique du développement de filières complètes, intégrant le stockage des déchets issus de la transmutation et présentant un haut niveau de sûreté"

Partager cette page