Aller au contenu principal

Les animations du printemps ont fait un tabac !

Quatre demi-journées, en avril, consacrées à la géologie, ont attiré 640 personnes (enfants, parents et grands-parents parfois) au Centre de l’Andra en Meuse/Haute-Marne

Terralia, c’était le nom d’une colline imaginaire, représentée par une belle maquette, prétexte aux animations proposées aux enfants pour découvrir les multiples facettes de la géologie. Quatre après-midis durant, pendant les vacances scolaires d’avril, muni d’un carnet d’enquête, le jeune public, aidé par parents et grands-parents, est parti à la recherche d’indices sur les roches composant cette colline, pour en comprendre son histoire. Observation d’échantillons de roches à la binoculaire, mini-chantier de fouilles paléontologiques, jeu sur les forages… autant d’ateliers qui, une fois franchis, ont permis aux apprentis géologues de collecter tous les indices.

En fin de séquence, les apprentis-géologues avaient réussi à comprendre l’histoire de Terralia : l’érosion d’une montagne a donné naissance à une plaine parcourue par un fleuve où se sont déposés des sables (devenus des grès) ; elle a été recouverte d’une mer chaude et peu profonde où se sont développés des coraux (à l’origine d’un calcaire récifal) ; puis, la mer s’est approfondie (les sédiments déposés ont généré un calcaire coquiller à huîtres). Enfin la mer s’est retirée. Aujourd’hui, un volcan est en éruption sur la colline constituée de grès et calcaires.

Les différents ateliers ont ravi le jeune public, qui est venu, non seulement de Meuse et Haute-Marne, mais aussi des Vosges, de Meurthe-et-Moselle et de Moselle. Les observations à la binoculaire ainsi que le mini chantier de fouilles archéologiques ont particulièrement séduit !

Prochaines animations en octobre, avec la prochaine exposition dédiée au système solaire.

terralia6
terralia
Terralia, la colline imaginaire
terralia4
terralia3
terralia1
animations géologiques7
Partager cette page