Accueil

  

Un observatoire pérenne de l'environnement pour le projet Cigéo 

Dans le cadre du projet de Centre Industriel de stockage géologique (Cigéo) pour le stockage des déchets de haute activité et de moyenne activité à vie longue, l'Andra a mis en place, sur le site de Meuse/Haute-Marne, un observatoire pérenne de l'environnement (OPE). 

L'objectif de ce dispositif est d'établir un "état des lieux" de l'environnement aux alentours du futur stockage et de surveiller son évolution pendant toute la durée de son exploitation.

L'OPE doit ainsi permettre :

  • D'établir sur 10 ans un état des lieux de l'environnement du stockage, aussi bien physique et chimique, que biologique et radiologique,
  • De conserver la mémoire de cet environnement
  • De préparer un plan de surveillance environnemental du futur centre de stockage,
  • De comprendre les interactions entre les différents milieux environnementaux et suivre leur évolution afin d'évaluer précisément l'impact du stockage,
  • De définir l'origine de toute perturbation observée.

 

            Au-delà de la surveillance de l'environnement, l'OPE est aussi un formidable outil de recherche scientifique. Il a reçu le label SOERE, qui le reconnait comme Système d'Observation et d'Expérimentation au long terme pour la Recherche en Environnement. Ce label est attribué par l'Alliance de recherche pour l'environnement AllEnvi qui sélectionne les projets contribuant à la cohérence des recherches environnementales au niveau national.

             

            Les dispositifs d'observation et d'expérimentation

            Depuis 2007, de nombreux outils et moyens d'observation et d'expérimentation sont mis en place sur la zone OPE, afin de disposer de données couvrant tous les compartiments de l'environnement :

            • Un site expérimental forestier équipé d'une tour à flux et de 3 stations de suivi biogéochimique
            • • Un site expérimental agricole (prairie, culture)
            • Une station atmosphérique
            • 16 stations de suivi des eaux et du milieu aquatique (dont 5 instrumentées)
            • Des images satellites et aériennes
            • Des réseaux d'observations et d'inventaire pour la faune, la flore, la forêt, les sols, les productions agricoles et l'eau

             

            Ces dispositifs permettent de générer plus de 85 000 données par an.

             

             

            L'écothèque, véritable bibliothèque de l'environnement

            Depuis deux ans, l'Andra récolte et conserve des échantillons d'eau, de sols, de végétaux et d'animaux. Il s'agit de garder une trace de l'environnement d'aujourd'hui pour être capable de l'analyser demain, avec des méthodes qui seront peut-être plus sensibles, ou pour y rechercher des éléments qui n'ont pas été analysés aujourd'hui. Ces échantillons, issus de la chaîne alimentaire agricole locale (lait, fromage, maïs, légumes, fruits…), des écosystèmes forestiers (mousse, champignons , gibier…) et aquatiques (eau, poissons, moules…) seront conservés dès 2013 dans un bâtiment de 1400 m2 unique en France dont la construction vient de débuter sur la commune de Bure (55).


            Pour en savoir plus : Visitez le site de l'OPE

             

            L'OPE en chiffre

            Observatoire de l'environnementEchantillons prélevés depuis 2008

            • Faune : 75
            • Flore et habitat : 830
            • Produits agroalimentaires : 27
            • Sols : 1026
            • Eaux : 353
            • Air : 9

             

             

             

             

              
              
              

            Pour en savoir plus sur l'Observatoire pérenne de l'environnement : www.andra.fr/ope

            Pour en savoir plus sur l'Observatoire pérenne de l'environnement : www.andra.fr/ope

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

             

            Vue du bâtiment d'accueil de la future Ecothèque de l'Andra

            Vue du bâtiment d'accueil de la future Ecothèque de l'Andra

            Page mise à jour le Vendredi 20 Juillet 2012 à 14h51