Aube        Manche       Meuse/Haute-Marne    
  

Le tri-traitement de déchets radioactifs issus d'activités non électronucléaires au Cires

L'Andra s'apprête à réaliser au Cires les activités de tri et de traitement  de déchets radioactifs issus d'activités non électronucléaires. Une nouvelle autorisation d'exploitation du Cires, qui inclut ce projet de tri-traitement, a été délivrée par la préfecture de l'Aube en janvier 2016. Le bâtiment a été inauguré en juin. Les activités devraient démarrer à l'automne.

 

Vue du bâtiment de regroupement tri traitement

 

Aujourd'hui, les déchets radioactifs issus d'activités non électronucléaires collectés par l'Andra sont regroupés au Cires avant d'être transférés, pour partie, vers l'installation Socatri (située à Pierrelatte dans la Drôme) pour être triés et traités. Cette société a fait savoir à l'Andra sa volonté de cesser ses activités de traitement. De ce fait, l'Andra projette de réaliser ces activités dans ses propres installations, au Cires, à proximité du bâtiment de regroupement. Cela permettra d'assurer une prise en charge complète de ces déchets radioactifs issus d'activités non électronucléaires sur le Cires et ainsi, d'être plus autonome et de simplifier les filières de transports de ces déchets.

 

L'extension (1 sur la photo ci-dessus) du bâtiment de regroupement (2),  de 436 m², dont l'objectif sera d'assurer les activités de tri et de traitement, abritera plusieurs fonctions : contrôle des colis au scanner à rayons X, assemblage des déchets liquides de type solvant, huileux ou aqueux sous confinement, traitement de fioles de scintillation, démontage des têtes de paratonnerres...

 

Un bâtiment annexe (3), de 218 m², permettra d'accueillir des bureaux, des vestiaires et un espace d'entreposage de matériels et de consommables.

Description de l'extension tri traitement

panneau tri traitement

 

Lire la vidéo sur Dailymotion

Les étapes du projet

 

-          Juin 2014 : l'Andra a déposé, auprès des services de l'Etat, une Demande de permis de construire pour l'extension du bâtiment de regroupement ainsi qu'un dossier de Demande d'autorisation d'exploitation du Cires, puisque avec ce projet d'extension, de nouvelles activités de tri et de traitement viendront s'ajouter aux activités actuelles du Centre.

 

-          Du 17 janvier au 21 février 2015 : enquête publique unique, relative aux demandes de permis de construire et d'autorisation d'exploitation, organisée dans les communes de Morvilliers et La Chaise.

 

-         12 mars 2015 : l'Andra a remis au commissaire-enquêteur les réponses à la trentaine de questions posées au cours de l'enquête publique par la population.

Mémoires réponses disponibles sur le site Internet de la préfecture de l'Aube

 

 

-          Avril 2015 : remise d'avis favorables sur le dossier par le commissaire-enquêteur et délivrance du permis de construire par la préfecture de l'Aube. Début des premiers travaux de terrassement.


-        20 janvier 2016 : délivrance par la préfecture de l'Aube de l'autorisation d'"exploiter sur les territoires des communes de Morvilliers et La Chaise, un  centre de stockage, de regroupement, de tri-traitement et d'entreposage de déchets radioactifs".




-        24 juin 2016 : inauguration de l'extension du bâtiment de regroupement dédiée au tri et au traitement de déchets radioactifs issus d'activités non électronucléaires.

 

Les activités de tri et de traitement de déchets radioactifs devraient démarrer à l'automne 2016.


Pour en savoir plus sur la gestion des déchets radioactifs issus d'activités non électronucléaires

 

 

 

  
  
  

Page mise à jour le Vendredi 24 Juin 2016 à 15h34