Aube        Manche       Meuse/Haute-Marne    
  

L'impact radiologique du CSA en 2015

L'évaluation de l'impact radiologique cumulé des rejets liquides et gazeux du Centre sur la population s'appuie sur un groupe susceptible de recevoir la dose la plus forte. Ce groupe serait composé de personnes localisées au pont des Noues d'Amance sur le chemin départemental 24, serait exposé aux vents dominants, en bordure de ruisseau.

En considérant des activités de type agricole, telles qu'elles sont pratiquées dans les villages voisins et en supposant un fort niveau d'autarcie, ce groupe aurait reçu en 2015 une dose de 0,0017 microSievert sur l'année ce qui est plus de 100 000 fois inférieur à la limite réglementaire (1 milliSievert par an) et à l'impact moyen de la radioactivité naturelle en France.

 

Quelques repères

L'exposition aux rayonnements en millisievert (mSv)

L'exposition aux rayonnements en millisievert (mSv)


 

 

  
  
  
Page mise à jour le Vendredi 21 Octobre 2016 à 16h19