Accueil

  

Agréer

Pour garantir la sûreté de ses centres de stockage, l'Andra a mis en place des procédures d'agrément des colis de déchets. Objectif : s'assurer que l'ensemble des colis livrés aux centres de stockage par les producteurs présentent les qualités et caractéristiques requises par l'Agence pour garantir la protection de l'Homme et de l'environnement pendant l'exploitation comme à long terme.   


Le colis, première barrière de confinement
La sûreté des centres de stockage repose sur plusieurs barrières visant à confiner la radioactivité : le milieu géologique, les alvéoles de stockage et les colis de déchets. Pour que ce système protège efficacement l'homme et l'environnent de la radioactivité, chaque barrière doit posséder des caractéristiques précises.

Si l'Andra possède la maîtrise de ses installations, la plupart des déchets sont en revanche produits et conditionnés par d'autres industriels. Pour garantir la conformité des colis qui parviennent dans ses centres, l'Andra a donc mis en place des processus d'agrément.

Agrément : des spécifications et contrôles stricts
Les processus d'agréments reposent sur un ensemble de spécifications techniques que doit respecter chaque producteur de déchets. Regroupées dans un cahier des charges, les spécifications portent sur :

  • la caractérisation et le contenu radioactif des déchets,
  • les emballages utilisables,
  • les masses maximales acceptables par colis,
  • les différents types de colis,
  • leur résistance aux chocs et aux incendies,
  • etc.

 

La délivrance d'un agrément de colis par l'Andra à un producteur ne consiste pas simplement à vérifier ces spécifications. Les processus vont plus loin et consistent en effet à vérifier, avant leur livraison, que les colis sont bien conformes aux spécifications d'une part, et que le producteur a mis en place une politique d'assurance qualité d'autre part.

Qualification/contrôle de la qualité des colis et bilans qualité 
En pratique, ces deux approches se traduisent pas différents contrôles destinés à qualifier les colis de déchets et à s'assurer que les procédés de conditionnement du producteur et les colis qui en sortent sont conformes aux exigences de l'Andra. Tri des déchets, approvisionnements en matériaux de confinement, pilotage du procédé, vérification de la géométrie des emballages... De même, l'Andra effectue un bilan qualité directement chez le producteur pour s'assurer que l'ensemble de ces dispositions s'inscrivent dans des procédures, modes opératoires et autres consignes formalisées et respectées. Si la qualification et le bilan qualité sont conformes, l'Andra accorde alors son agrément au producteur. 

 

Une surveillance continue
Pour autant, l'agrément ne signifie pas l'arrêt des contrôles. Dès lors que la production de déchets va s'étendre sur plusieurs années, l'Andra effectue une surveillance attentive de la qualité des colis. Celle-ci s'effectue notamment lors de la livraison (cohérence des informations données par le producteur, respect de la réglementation des transports, prélèvements de colis avec pesées et mesure de la radioactivité, contrôle du contenu, etc.). Elle s'effectue également chez le producteur, dans ses ateliers de tri et de conditionnement. Chaque année, 60 missions de surveillance sont ainsi réalisées chez différents producteurs, portant sur les approvisionnements, la collecte, le tri ou le conditionnement des déchets. 

 

  
  
  

 

CSTFA - Contrôle radiologique d'un camion dans le bâtiment logistique


Cires - Contrôle radiologique d'un camion dans le bâtiment logistique

Page mise à jour le Mercredi 9 Novembre 2016 à 17h42