Aller au contenu principal

Cigéo

Cigéo (Centre industriel de stockage géologique) est le projet français de centre de stockage profond de déchets radioactifs. Il est conçu pour stocker les déchets hautement radioactifs et à durée de vie longue produits par l'ensemble des installations nucléaires actuelles, jusqu'à leur démantèlement, et par le traitement des combustibles usés utilisés dans les centrales nucléaires.

Protéger des déchets radioactifs les plus dangereux

La production d’électricité d’origine nucléaire génère des déchets radioactifs. Les plus dangereux d’entre eux ne peuvent pas être stockés en surface ou à faible profondeur en raison de leur niveau de radioactivité élevé et de leur durée de vie longue. L’objectif du projet de centre de stockage profond Cigéo est de protéger l’homme et l’environnement du danger de ces déchets sur le très long terme.

Plus de 25 ans de recherches

Depuis 1991, des recherches ont été menées, selon différentes voies, sur la gestion des déchets radioactifs les plus dangereux. Ces recherches ont abouti au choix du stockage géologique profond, en 2006, dont les études ont été confiées à l'Andra. Pour étudier et concevoir le stockage géologique profond, l'Andra a conduit des recherches dans différentes disciplines allant de la géologie à la simulation numérique en passant par les études sur les matériaux ou encore l’environnement. Pour conduire ces études, la centaine de scientifiques de l'Andra s’appuie sur des partenaires français et internationaux reconnus dans leurs domaines. Elle développe et utilise également des outils parmi lesquels son Laboratoire souterrain de recherche en Meuse / Haute-Marne, son observatoire pérenne de l’environnement et des moyens numériques.

Les installations et le fonctionnement du centre

Cigéo sera implanté en Meuse / Haute-Marne et sera composé d’une zone souterraine (où seront stockés les déchets) et d’installations de surface réparties sur deux zones, ainsi que de liaisons entre la surface et le souterrain. Les déchets y seront stockés pendant plus de 100 ans et construit de manière progressive au fur et à mesure des besoins puis refermé pour assurer le confinement des déchets sur de très longues périodes de temps sans nécessiter d’actions humaines.

La sûreté : anticiper les risques

L’objectif fondamental de Cigéo est de protéger l’Homme et l’environnement du danger que représentent les déchets les plus radioactifs et à vie longue, tout en limitant les charges qui seront supportées par les générations futures. Cigéo est conçu pour être sûr pendant sa construction, son exploitation, qui se déroulera sur une centaine d’années, et après sa fermeture, afin que son impact soit limité et ne présente pas de risque pour l'Homme et l'environnement durant ces différentes phases. La sûreté de Cigéo repose en grande partie sur la couche géologique dans laquelle seront implantées les installations souterraines, ainsi que sur les choix de conception et dispositifs de sûreté.

Un centre pour plus d'un siècle

La gestion des déchets radioactifs à vie longue implique de grandes échelles de temps : le centre fonctionnera pendant plus d’un siècle et assura la protection de l’homme et de l’environnement sur des centaines de milliers d’années.

Afin de ne pas reporter la charge financière de ce centre sur les générations à venir, son financement est assuré dès aujourd’hui, par le biais de provisions, par les producteurs de déchets radioactifs.

Un projet ancré dans le territoire

Depuis plus de 20 ans, l'Andra est présente en Meuse / Haute-Marne où elle est un acteur majeur du territoire. Aux côtés des acteurs locaux et en associant les populations, elle prépare dès aujourd'hui l'insertion du futur centre Cigéo afin qu'il soit une opportunité pour les territoires.

Les documents de référence

Partager cette page