Aller au contenu principal

Surveiller les centres de stockage

Les centres de l'Andra ont été conçus pour protéger l'homme et son environnement des risques liés à la radioactivité contenue dans les déchets stockés. Un dispositif de surveillance complet et rigoureux est mis en place pour s’assurer que l’impact de ces centres reste très faible.

Chaque année, des milliers de mesures et de prélèvements (eaux, air, végétaux...) sont réalisés sur et autour des centres de stockages de l'Aube et de la Manche. L'ensemble des résultats de ces mesures et leur analyse sont communiqués dans les rapports annuels, lors de présentations aux commissions locales d'information des centres, et sont publiés sur le site du réseau de mesures de la radioactivité publié par l'ASN et l'IRSN.

La surveillance des centres de stockage de l'Aube

Les centres de l'Andra dans l'Aube et de leur environnement fait l'objet d'un suivi régulier et précis. Les règles de suivi environnementale sont définis dans l'arrêté d'autorisation d'exploitation du 26 juin 2003 pour le Cires et dans le décret d'autorisation de création du 4 septembre 1989 pour le CSA. Le dispositif de surveillance s'appuie sur un ensemble de mesures qui permet de :

  • vérifier le respect des exigences réglementaires ;
  • s'assurer du respect des exigences édictées par l'Autorité de sûreté nucléaire, notamment les prescriptions techniques ;
  • détecter toute situation ou évolution anormale ;
  • définir, le cas échéant, de nouvelles dispositions pour éviter la réapparition de la situation anormale.

Chaque année, près de 15 000  analyses sont effectuées sur différents éléments de l'environnement autour et à l'intérieur des centres : l'air, les eaux souterraines, de pluie et des ruisseaux, les sédiments, la chaîne alimentaire...

L’ensemble des résultats de la surveillance des centres industriels de l’Andra dans l’Aube fait l’objet de publications régulières et de présentations à la Commission locale d’information du CSA et à la Commission de suivi de site du Cires.

Conformément au code de l’environnement , l’Andra publie chaque année un rapport détaillé d’activité pour le CSA qui reprend notamment les principaux résultats de la surveillance du site. Un rapport identique est réalisé annuellement pour le Cires.

  • En savoir plus sur le dispositif de surveillance des centres de stockage de l'Andra dans l'Aube

 

La surveillance du centre de stockage de la Manche

Le Centre de stockage de la Manche n’accueille plus de déchets radioactifs depuis 1994. Aujourd’hui l’activité du centre consiste à suivre l’évolution du stockage, de vérifier que son comportement est conforme aux prévisions et que son impact sur son environnement reste très faible.

Les objectifs de la surveillance effectuée sur le Centre de stockage de la Manche sont de :

  • Vérifier la conformité avec les exigences réglementaires,
  • Evaluer l’impact des activités du centre sur son environnement,
  • Détecter toute situation et/ou évolution anormale,
  • Veiller à maintenir les installations en état opérationnel, conforme aux exigences réglementaires et en utilisant les meilleures techniques disponibles,
  • Réparer ou consolider les installations dès que nécessaire.

Environ 2 000 prélèvements et 10 000 analyses sont effectués chaque année sur et autour du Centre de stockage de la Manche. Leur fréquence est variable : elle peut être quotidienne, mensuelle ou trimestrielle. 

  • En savoir plus sur le dispositif de surveillance du centre de stockage de la Manche
Partager cette page