Aller au contenu principal

Écoulement d'eau d'un conteneur de déchets radioactifs provenant de la centrale de Bugey 1

Mars 2003 : le point sur les travaux en cours de déconstruction d'un réacteur de la centrale nucléaire du Bugey, arrêté définitivement depuis 1994.

Lundi 24 mars 2003, vers 13 h, à l'occasion du contrôle d'un conteneur de déchets radioactifs au Terminal ferroviaire de Brienne-le-Château (Aube), il a été constaté un écoulement d'eau. 
Le conteneur transportait des caissons en béton, contenant des éléments en graphite de la centrale de Bugey 1 (dans l'Ain)*, à destination du Centre de stockage de l'Aube. Les équipes Andra du Terminal ferroviaire ont mis en oeuvre une récupération de l'eau. Les premières analyses ont révélé de faibles traces de contamination.

L'Autorité de sûreté nucléaire, ainsi que les Pouvoirs publics locaux, ont été informés de cette situation.

La Direction de la centrale nucléaire du Bugey et les responsables de l'Andra examinent les meilleures solutions pour réacheminer dans de bonnes conditions ce conteneur vers son point d'origine.

* La centrale nucléaire du Bugey comprend cinq réacteurs. Un de ces réacteurs, Bugey 1, de la filière Uranium Naturel Graphite Gaz (UNGG), est arrêté définitivement depuis 1994. Les travaux de déconstruction de cette installation sont en cours.

Partager cette page