Aller au contenu principal

L’entreposage des déchets radioactifs : une étape intermédiaire avant le stockage

L’entreposage des déchets radioactifs : une étape intermédiaire avant le stockage

De la production au stockage actuel ou futur, en passant par le conditionnement et le transport, la gestion des déchets radioactifs passe par des étapes d’entreposage. Zone d’attente, de refroidissement ou encore maillon d’optimisation de la chaîne de gestion des déchets, l’entreposage est une disposition nécessaire et complémentaire au stockage. Un point commun entre ces étapes : elles sont nécessairement limitées dans le temps.


Lire l'article L'entreposage des déchets radi...

Où sont les principaux entrepôts en France ?

Il existe en France de nombreux sites où peuvent être entreposés provisoirement des déchets radioactifs. Des hôpitaux aux centrales nucléaires, les entrepôts contribuent à la bonne gestion des déchets radioactifs avant leur prise en charge dans les stockages de l’Andra ou, pour les déchets à durées de vie très courtes, dans les filières de gestion classiques.


Lire l'article Où sont les principaux entrepô...
Piscine Areva la Hague

R&D : l’entreposage complémentaire au stockage

Après quinze années de recherches sur l’entreposage de longue durée et sur le stockage géologique, la loi de 2006 a entériné le stockage souterrain réversible comme solution de référence pour les déchets les plus radioactifs. L’Autorité de sûreté nucléaire estimait en effet que “l’entreposage de longue durée ne constitue pas une solution définitive car il suppose le maintien d’un contrôle de la part de la société et leur reprise par les générations futures, ce qui semble difficile à garantir sur des périodes de plusieurs centaines d’années”. Depuis, sous la coordination de l’Andra, la R&D est orientée vers un entreposage complémentaire au stockage.


Lire l'article R&D : l'entreposage complément...
Partager cette page