Aller au contenu principal

Lettre d'information technique n°11

Novembre 2003 : au sommaire de la dernière lettre d'information du centre de stockage de la Manche, le curage des bassins du réseau pluvial, la réparation des fissures des talus de la couverture, etc.

Curage des bassins du réseau pluvial

Sur le Centre de stockage de la Manche, les eaux de ruissellement sont acheminées gravitairement par des caniveaux, via des chambres pluviales, jusqu'à un bassin de contrôle (la Chambre de mesure globale ou CMG). C'est dans ce bassin que l'eau de pluie est caractérisée (débit, radiologie et physico-chimie) avant d'être rejetée dans le ruisseau de la Sainte-Hélène via le bassin d'orage. Au cours des années, la boue s'accumule dans les points bas de la CMG, ainsi que dans les canalisations acheminant l'eau vers celle-ci.
Dans le cadre des opérations de maintenance liées au bon fonctionnement des débitmètres, il a été décidé d'effectuer le curage de cette fosse CMG, des canalisations amont et des regards Ouest et Est. Après quelques semaines de décantation, les surnageants ont été rejetés dans le réseau de drainage de la couverture, et les boues conditionnées en fûts. Ils sont entreposés sur une aire temporaire en attendant d'être acheminés sur le Centre de stockage de déchets très faiblement radioactifs de Morvilliers.

 

Réparation des fissures des talus de la couverture

Comme chaque année à la même époque, l'équipe technique du Centre de stockage de la Manche procède aux opérations de maintenance de la couverture. Après avoir effectué plusieurs visites détaillées à la recherche de toutes les anomalies, une centaine de mètres de fissures ont été recensés. Depuis 1995, de telles fissures apparaissent régulièrement dans la terre végétale à la jonction entre le toit de la couverture et les talus. Elles sont liées au phénomène de consolidation de ces talus. Début novembre, afin de minimiser les infiltrations d'eau de pluie, une entreprise extérieure est venue les combler. La tranchée sera rebouchée avec du schiste.

 

Consolidation d'un caniveau

À l'est du Centre de stockage de la Manche, un caniveau destiné à récupérer l'eau de pluie s'est déformé du fait des mouvements de poussée des talus de la couverture. Par mesure conservatoire, la tenue mécanique de ce caniveau a été améliorée en septembre dernier. Sur 18 mètres de longueur, deux tuyaux ont été placés au fond de ce caniveau pour garantir l'écoulement de l'eau et l'ensemble a été rempli de béton. Le caniveau ainsi renforcé peut résister aux pressions exercées par la couverture et permettre le ruissellement des eaux de pluie.

 

Partager cette page