Aller au contenu principal

3e édition du concours "Capture ton patrimoine industriel" : le jury a délibéré

Réuni mercredi 29 septembre à la Maison de l'Outil et de la Pensée Ouvrière à Troyes, sous la co-présidence de Luc Fauchois, président de l'association Entreprise et Découverte*, et Eric Karsenty, rédacteur en chef de Fisheye Magazine, le jury du concours photo "Capture ton patrimoine industriel" a sélectionné les 5 photographies lauréates de cette 3e édition.

Ouvert aux 12/25 ans, ce concours, organisé par l'Andra et l'Institut Mondial d'Art de la Jeunesse - Centre pour l'Unesco de Troyes, propose aux jeunes de s'intéresser au patrimoine industriel de la région Grand Est et à sa transmission aux générations futures. Le principe est simple : prendre une photographie, couleurs ou noir et blanc, représentant le patrimoine industriel d'hier ou d'aujourd'hui, en région Grand Est et l'accompagner d'un court texte explicatif.

Pour cette 3e édition, il était demandé aux participants de mettre en valeur, en particulier, le patrimoine industriel d'aujourd'hui ainsi que les hommes et les femmes qui le font vivre au quotidien.

Aussi, au-delà de la technique, le jury, composé de photographes professionnels, de spécialistes du patrimoine, de membres du Centre pour l'Unesco et de l'Andra, a eu à coeur de valoriser les partis pris des candidats et la cohérence entre leurs propositions avec l'aspect mémoriel, leurs notes d'intention et le sentiment exprimé à travers le cliché.

Les membres du jury de la 3e édition du concours "Capture ton patrimoine industriel" réunis à la Maison de l'Outil et de la Pensée Ouvrière pour sélectionner les photographies lauréates.

La délibération du jury de la 3e édition du concours photo

Les lauréats de l'édition 2021 du concours "Capture ton patrimoine industriel"

22 photographes amateurs ont participé à cette 3e édition. 5 clichés ont particulièrement retenu l'attention du jury. Ont été primés :

Dans la catégorie 12/16 ans

"Entreprise familiale" - Hugo Pérard
« Mon oncle travaille dans l'atelier familial créé par mon grand père, il y a 40 ans, spécialisé dans l'inox. Je suis fier de présenter leur travail par cette photographie »

Dans la catégorie 17/25 ans

1er prix : "Illusion contemporaine" - Hugo Murtas
« Rien ne peut échapper au regard lumineux du contrôleur qualité. Sa brillante expertise conclut un travail collectif et récompense un savoir-faire dûment acquis. Victoire ! Le vêtement peut enfin remercier ses fidèles alliés. Des femmes, des hommes et une technique bonifiée. »
2e prix : "Les centenaires" - Alaric Spote
« Les machines présentes sur la photo datent du siècle dernier. Avec la modernisation des infrastructures ces machines sont vouées à disparaitre. Cette photo leur rend hommage, elles qui ont traversé les époques et contribué à la production industrielle des textiles Lacoste sur Troyes. »
3e prix : "Taillage de pignon" - Lucie Schmitt
« Photographie prise pendant mon stage dans la société Sedis, d'une tailleuse qui réalise un pignon. Cette entreprise située à Troyes est spécialisée dans la fabrication de chaînes mécaniques.»

Le prix Coup de cœur de la MOPO

A chaque édition, la Maison de l'Outil et de la Pensée Ouvrière (MOPO), partenaire du concours "Capture ton patrimoine industriel", remet un prix à une photographie pour laquelle elle a eu un véritable coup de coeur. Cette année, le prix revient à :

"L'ancienne clouterie - Anglure" - Denis Bertrand
« En contrebas du bâtiment, on peut voir encore aujourd'hui la trace d’un ancien moulin accompagné d’une écluse et d'un lavoir. Au centre, cette grande bâtisse représentait l’ancienne clouterie d’Anglure. Les frères Hamelin s'associent à Felix Dumay, pour construire ensemble, en 1917, une fabrique de clous et ajoutent une annexe vers 1937 afin de se spécialiser dans la pointe fine et dans les semences tapissier et cordonnier. L'usine fut exploitée pendant des années puis désaffectée. J’ai choisi cette prise de vue car ce site fait partie du patrimoine industriel de Sézanne. Elle met en valeur le paysage qui autrefois symbolisait la vie des seigneurs Ogier d'Anglure du XIIème au XVème siècle. Cet endroit remarquable reste un lieu de mémoire de la Champagne industrielle. »

L'implication des partenaires pour le concours

« Je suis ravi de voir qu’encore une fois l’humain a été mis à l’honneur sur le patrimoine industriel. Derrière ce patrimoine, il y a toujours des hommes et des femmes qui œuvrent ou ont œuvré dans ces usines, ces friches industrielles. »

Guillaume Schiel, directeur de la Fnac Troyes - partenaire du concours "Capture ton patrimoine industriel"

Vers une 4e édition du concours "Capture ton patrimoine industriel"

Face au succès de ce concours et à la richesse du patrimoine industriel du Grand Est, le concours sera renouvelé en 2022 où quelques nouveautés seront apportées. Pour suivre et participer à la 4e édition, abonnez-vous à la page Facebook et/ou au compte Instagram intitulés @capturetonpatrimoineindustriel

*Entreprise et Découverte est l'association nationale de la visite d'entreprise. L'une de ses missions essentielles est de promouvoir le patrimoine vivant que constituent les savoir-faire des entreprises. C'est pourquoi, elle encourage et accompagne les initiatives qui contribuent à cette valorisation.

Partager cette page