Aller au contenu principal

Comment économiser du stockage ? Le rôle clé de la presse à compacter au CSA

Économiser l’espace disponible pour le stockage des déchets radioactifs est une question centrale. Si des techniques existent en amont du stockage pour limiter la production de ces déchets, au Centre de stockage de l’Aube (CSA), la presse à compacter joue un rôle clé, en réduisant le volume de certains déchets réceptionnés. Explications.

Quelques chiffres...

À quoi sert la presse à compacter ?

L’espace de stockage disponible est une ressource rare.

Réduire le volume de certains colis de déchets de faible et moyenne activité principalement à vie courte (FMA-VC) est une des solutions pour optimiser au mieux cet espace disponible.

C’est la fonction de la presse à compacter.

 

Quels types de déchets sont compactés ?

Principalement des tenues de protection, des vinyles, des gants… en provenance d’installations nucléaires ou en provenance des hôpitaux (laboratoire de recherche, services de radiothérapie).

Ce sont des déchets de faible densité.

 

Comment ça marche ?

Les déchets qui peuvent être compactés sont réceptionnés au CSA uniquement dans des fûts métalliques de 205 litres. Introduits dans la presse, ces colis de déchets sont compactés et prennent la forme de « galettes ». 

Celles-ci sont ensuite conditionnées dans de nouveaux emballages plus grands (fûts de 450 litres). Dernière opération : les fûts sont remplis de béton pour combler les vides entre les galettes et les immobiliser. Après séchage, ces nouveaux colis sont maintenant prêts à être stockés !

 

Le parcours des colis de déchets au CSA faisant l’objet d’un compactage

Pour en savoir plus sur la gestion des déchets FMA-VC
Partager cette page