Aller au contenu principal

Gestion de la crise Covid-19 : une reprise d’activité progressive et adaptée

Après deux mois de télétravail généralisé et de mise en veille des centres de l’Andra en se limitant aux fonctions essentielles, l’activité reprend progressivement depuis la fin du confinement. Cette nouvelle étape est accompagnée de plans de reprise d’activité définissant les règles de protection pour les salariés. Une adaptation nécessaire pour garantir la santé de tous.

Depuis l’annonce du déconfinement le 11 mai dernier, l’activité a repris ses droits sur les centres de l’Andra. Pour autant, pas question de revenir immédiatement à la situation précédant la crise. La sécurité sanitaire demeure la priorité. Une grande partie du personnel de l’Agence dont la présence physique n’est pas nécessaire actuellement sur les installations poursuit donc ses missions en travail à distance.

Pour les collaborateurs dont la présence est requise, l’Andra a établi des plans de reprise d’activité, adapté aux activités de chacun de ses centres. Les consignes ont été élaborées sur la base des recommandations actuelles des services de l’État, en concertation avec les prestataires intervenant sur les sites et avec la Commission locale santé, sécurité et conditions de travail de l’Andra (CSSCT).

 

Au Centre de l’Andra en Meuse/Haute-Marne (CMHM)

Dès le 11 mai, au CMHM, les activités opérationnelles ont repris de manière progressive, conformément aux directives et recommandations gouvernementales, dans l’objectif de poursuivre le programme annuel d’essais technologiques et scientifiques.

La première semaine a été consacrée à la remise en route des installations souterraines. Quelques activités extérieures, notamment forestières, ont également été déployées. La reprise des gros chantiers (nouveau chantier d’expérimentation au Laboratoire souterrain, réaménagement de la zone de surface regroupant les puits du Laboratoire, travaux sur la station atmosphérique à Houdelaincourt qui mesure la qualité de l'air), s’est opérée à partir du 18 mai, après la mise à jour des documents de prévention des entreprises prestataires.

Depuis la mi-juin, un retour à la normale s’opère progressivement. À partir du 6 juillet, les espaces d’accueil du Centre de Meuse/Haute-Marne pourront rouvrir au public via des visites guidées sur réservation et des animations sur le thème de la géologie seront proposées tous les jours sur inscription préalable afin de respecter les règles sanitaires en vigueur. Les visites des installations souterraines resteront suspendues. Renseignements au 03 29 75 53 73

 

Aux centres industriels de l’Andra dans l’Aube (CI2A)

Aux CI2A, l’activité a repris dès le 27 avril avec le chantier de construction d’une nouvelle alvéole de stockage et la mise en place de la couverture de protection sur une autre alvéole au Centre industriel de regroupement, d'entreposage et de stockage (Cires). Une reprise anticipée conforme aux consignes gouvernementales et qui fait suite à une demande de l’entreprise en charge des travaux, à laquelle l’Andra a répondu favorablement. Au préalable l’Agence a vérifié les dispositions proposées par ce prestataire pour protéger tous les intervenants, et recueilli un avis favorable de la part des autres entreprises extérieures concernées par cette reprise.

 

Depuis le 11 mai, les deux centres sont de nouveau en mesure de proposer un service complet de prise en charge et de gestion des déchets radioactifs (collecte chez tous les producteurs non électronucléaires et réception de tous les colis de déchets provenant de tous les sites de production). Les bâtiments de traitement sont également remis en service.

Enfin, le 18 mai, c’est le chantier de construction des ouvrages de stockage au Centre de stockage de l’Aube (CSA) qui a redémarré. La prochaine étape est désormais la reprise des visites des deux centres au public à partir du 1er juillet, sur rendez-vous (11 personnes maximum par groupe et selon des règles sanitaires précises). Renseignements et prise de rendez-vous au 03 25 92 33 04

 

Au Centre de stockage de la Manche (CSM)

L’activité du CSM a repris le 27 avril avec le chantier de tonte de la couverture du centre. Depuis le 18 mai, ce sont les relevés topographiques sur la couverture et la maintenance des installations qui ont également repris.

Les visites du site redémarreront quant à elles le 7 juillet prochain. Renseignements au 0810 120 172.

 

Partager cette page