Aller au contenu principal

Publication du rapport d’étape des garants de la concertation sur Cigéo

En mai dernier, les garants désignés par la Commission national du débat public (CNDP) pour accompagner la démarche de concertation de l’Andra sur le projet Cigéo ont publié leur rapport d’étape.

Ce document présente les concertations menées par l’Agence entre novembre 2017 et mai 2020 et les principaux enseignements qu’elle en a tiré. Il dresse également un premier bilan des garants sur cette démarche, et des pistes de perspectives pour la poursuite de la concertation.

Le projet Cigéo s’inscrit en effet dans une phase de concertation dite « post débat-public »* visant à associer étroitement les acteurs et les habitants du territoire à l’élaboration du projet.

Cette nouvelle phase de concertation repose sur une feuille de route qui identifie notamment les grands enjeux de société autour du projet et les thématiques importantes à aborder (voir schéma ci-dessous). Elle permet d’améliorer la qualité des décisions qui restent à prendre avant le dépôt de la demande d’autorisation de création de Cigéo, puis tout au long de la vie du stockage − s’il est autorisé −, des premiers travaux jusqu’à la fermeture.

 

(*) Suite au débat public de 2013 sur le projet Cigéo, l’Andra s’est engagée à impliquer davantage la société civile dans le projet et à élargir ses actions de concertation

Rapport d'étape des garants de la concertation Cigéo (PDF 1.77 Mo)

Des garants indépendants pour veiller à la bonne information et à la participation du public

Marie-Line Meaux et Jean-Daniel Vazelle sont aujourd’hui les deux garants chargés de veiller au bon déroulement de la concertation sur Cigéo. Pour cela, ils s’assurent que tous les citoyens concernés et intéressés par le projet disposent des informations nécessaires et veillent à ce qu’ils puissent partager leurs observations et poser des questions. Ils s'assurent également que ces dernières soient portées à la connaissance de l’Andra afin qu'elle formule des réponses et rende compte de l’avancée du projet. Ils doivent enfin veiller à la cohérence et à la lisibilité de l’ensemble des autres dispositifs de dialogue.

Pour en savoir plus sur le rôle des garants et de la CNDP
Partager cette page