Aller au contenu principal

JPO 2021 : le public répond présent !

Dimanche 26 septembre, le public s’est donné rendez-vous en nombre puisque pas moins de 875 personnes ont visité le Cires dans l’Aube et le centre de Meuse/Haute-Marne. L’Andra et ses collaborateurs sont heureux d’avoir retrouvé le contact direct avec les visiteurs à l’occasion de cette nouvelle édition des Journées portes ouvertes.

Au CMHM

420 visiteurs se sont retrouvés au centre de Meuse/Haute-Marne pour participer à cette 19e édition des portes ouvertes. Au programme : un film présentant les 20 ans du Laboratoire souterrain, un parcours guidé par des salariés de l’Agence présentant le projet Cigéo, ou encore une exposition en provenance du Centre national du graphisme à Chaumont dédiée à la transmission de la mémoire du projet.

Un pôle était également dédié à la demande d’utilité publique dont l’enquête publique est en cours jusqu’au 23 octobre.

Participer à l’enquête publique

De nombreux visiteurs se sont inscrits pour une prochaine visite du Laboratoire souterrain.

« Nous avons dépassé les 400 visiteurs, ce qui est excellent pour cette année de reprise ! »

Patrice Torres, Directeur des Centres Andra de l’Aube et de Meuse/Haute-Marne

Au CIRES

455 visiteurs ont découvert les activités de l’Andra et du Centre industriel de regroupement, d’entreposage et de stockage (Cires) ainsi que les projets de l’Agence. Les différents stands présentant les missions et les métiers des personnels de l’Andra ont été très appréciés.

Les visiteurs ont relevé parmi les points forts de la journée, les jeux (quiz, énigme, mots croisés…) proposés tout au long du parcours de visite qui permettaient de comprendre de façon pédagogique et ludique comment les déchets radioactifs sont gérés en France ; l’escape game pour sensibiliser sur l’importance de la préservation et la transmission de la mémoire des sites de stockage animé par des membres du groupe « mémoire » de l’Aube ; la visite des alvéoles pour voir concrètement comment les déchets de très faible activité sont stockés sans oublier la disponibilité du personnel et la possibilité de discuter en toute transparence avec ceux qui travaillent au quotidien sur les installations de l’Andra.

Retour en images sur cette journée

CMHM
CMHM
CMHM
CMHM
CMHM
Le communiqué de presse
Partager cette page