Aller au contenu principal

Le laboratoire du Mont Terri vient de fêter ses 25 ans

Le 4 novembre, une délégation de l’Andra s’est rendue au Laboratoire du Mont Terri en Suisse pour célébrer l’anniversaire de ce site hors du commun

Situé à 300 m sous terre dans le Jura suisse, le site du Mont Terri est un laboratoire souterrain dédié à la recherche sur le stockage géologique profond. Il regroupe de nombreux partenaires issus de 9 pays, parmi lesquels l’Andra.

Jeudi 4 novembre, partenaires du Laboratoire, représentants du monde scientifique et politique se sont réunis autour de la conseillère fédérale Viola Amherd et du ministre jurassien de l’environnement David Eray pour fêter les 25 ans du site.

Emilia Huret, cheffe du Centre de l’Andra en Meuse/Haute-Marne et trois représentants de la Direction de la R&D ont représenté l’Agence en tant que partenaire historique. Ils ont ainsi témoigné des liens étroits qui unissent les deux Laboratoires de recherche depuis plus de 20 ans, au travers notamment d’un partage des savoirs et savoir-faire en matière d’expérimentations en milieu argileux et de résultats mais aussi de réalisation d’expérimentations en commun.  

 

Focus : La Suisse et le stockage géologique profond

La Suisse développe un projet de stockage géologique depuis 2008. Après avoir identifié 6 sites d’accueil potentiels, la Nagra, homologue suisse de l’Andra, poursuit depuis fin 2020 des études géologiques approfondies sur trois sites. Elle prévoit d’annoncer en 2022 le nom de celui pour lequel elle déposera, auprès du gouvernement, une demande d’autorisation de création d’un stockage. La population suisse sera consultée sur le projet en 2030 pour une ouverture du site de stockage prévue en 2050. 

La Suisse dispose de deux installations de recherche souterraines : le laboratoire du Mont-Terri dans une formation géologique argileuse et le laboratoire de Grimsel dans le granite.

Visite avec Christophe Nussbaum : Responsable du Mont Terri.
Partager cette page