Aller au contenu principal

Un moteur pour l’économie locale

La présence de l’Andra en Meuse/Haute-Marne est un apport pour l’économie locale, à plusieurs niveaux : contributrice fiscale, créatrice d’emplois et d’activités pour les entreprises, l’Andra a développé, au fil des années, une politique forte d’accompagnement économique. En rendant plus accessibles ses marchés aux petites structures, en créant du lien entre les partenaires économiques, en mettant son expertise au service des projets du territoire, l’Agence vise un objectif : faire que son activité profite, en premier lieu, à la dynamique locale.

Achats locaux

Jérôme SCHALL,
directeur opérationnel bureau d’études ERGO (Groupe EFINOR)

« Nous espérons beaucoup du projet Cigéo »

Nous sommes un bureau d’études mécaniques situé à Commercy (55) filiale du groupe EFINOR. Nous réalisons des prestations d’études mécaniques, de conception 3D et de mise en plan. Nous sommes sous-traitants de deuxième rang de l’Andra, et à ce titre, nous recevons des demandes des principaux prestataires de l’Agence. Nous avons travaillé sur des études d’avant-projet pour Cigéo ainsi que pour les centres de stockage de l’Aube.

Pour l’année 2018, cela représente 16 % de notre chiffre d’affaires. Nous avons des contacts réguliers avec l’Andra, notamment à travers les événements organisés par l’association Energic 52/55 pour fédérer les entreprises. Pour nous, l’Andra est forcément une excellente référence… Et nous espérons que le projet Cigéo verra le jour, car il produira d’importantes retombées économiques pour le territoire.

 

200

C’est le nombre de personnes qui ont participé en 2018 à la journée « Achetons local » organisée en partenariat avec Energic 52/55.

Nancy VALLETTE,
directrice commerciale, Colas Nord-Est

« L’Andra est une référence rassurante »

Nous avions réalisé les travaux de voiries et réseaux divers (VRD) au moment de l’implantation du Laboratoire souterrain. Nous connaissons donc l’Andra depuis longtemps. Nous souhaitons développer et pérenniser notre implantation dans la Meuse, il est donc naturel que nous continuions à suivre cette cliente. En parallèle à nos propres démarches, nous avons aussi intégré l’association Energic 52/55.

La journée « Achetons local » de l’Andra est notamment un moment privilégié pour échanger de manière conviviale sur les problématiques de l’Agence et rencontrer des fournisseurs de premier rang. Aujourd’hui, nous travaillons régulièrement pour l’Andra. C’est une cliente très exigeante en termes de qualité et de sécurité, des valeurs que nous partageons. L’Andra est une référence rassurante qui nous permet de démarcher d’autres industriels.

 

 

Développement économique

Jean-Bernard HERGOTT,
directeur de la CCI Meuse Haute-Marne

« L’Andra joue un rôle de mise en relation très intéressant pour le territoire »

L’Andra participe de manière générale à la vie économique locale. Elle organise, en y associant les acteurs économiques, de nombreuses séances d’information sur ses activités, mais aussi sur la manière dont les grands projets d’équipement impactent leur territoire d’implantation. Par ailleurs, l’Andra ouvre de plus en plus ses marchés à nos entreprises locales.

La journée « Achetons local » a prouvé son intérêt pour la facilitation des relations d’affaires. Ce rôle de mise en relation est très intéressant pour le territoire. L’Agence a aussi permis la venue de grands faiseurs industriels. Elle s’est fortement mobilisée pour que l’entreprise Poma, qui construira le banc d’essai du funiculaire de Cigéo, s’installe chez nous. Je pense aussi à la construction du centre d’affaires Cœur de Meuse, qui, si l’Andra ne s’était pas engagée financièrement, et ce dès le départ, n’aurait pas pu aboutir. Or il représente un levier de développement important pour le territoire.

 

 

Centre d’affaires « Cœur de Meuse » : l’Andra prend ses quartiers

Le centre d’affaires Cœur de Meuse, situé tout près de la gare Meuse-TGV-Voie sacrée, porté par la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) de la Meuse et de la Haute-Marne, a ouvert officiellement ses portes début 2019. L’Andra, qui s’était positionnée dès le démarrage des travaux à louer des bureaux pour faciliter les rencontres entre ses équipes et ses prestataires, est locataire d’un des trois niveaux du bâtiment.

Le centre d’affaires Cœur de Meuse : des bureaux à deux pas de la gare Meuse-TGV, à Trois-Domaines.

.

Florence HUTIN OBARA,
directrice, Energic 52/55

« Aujourd’hui, l’Andra est une partenaire incontournable et exemplaire »

Energic 52/55 est une association créée en 2007 par quatre industriels du territoire. L’objectif était de créer une structure indépendante pour valoriser le potentiel des entreprises meusiennes et haut-marnaises. Cent entreprises adhèrent aujourd’hui à l’association, ce qui représente environ 4 800 salariés. L’Andra a véritablement la volonté de s’organiser pour impliquer les entreprises locales. Aujourd'hui, c'est une partenaire incontournable et exemplaire.

Pour le marché de construction de nouveaux bâtiments sur le site du Laboratoire, 85 % des commandes ont été attribuées à des entreprises de Meuse et de Haute-Marne. Il est possible pour les entreprises locales de répondre aux marchés de l’Agence, avec de l’organisation et une bonne compréhension de ses exigences.

 

 

Avec Poma, un funiculaire construit localement

L’Andra a signé un contrat avec l’entreprise française Poma, leader du transport par câble pour concevoir le funiculaire qui serait chargé du transfert des colis de déchets depuis la surface vers les installations souterraines de Cigéo. Un démonstrateur (maquette à échelle 1), qui devait initialement être installé en région Auvergne-Rhône-Alpes, sera construit localement, à la demande de l’Andra.

Le centre de l’Andra en Meuse/Haute-Marne en chiffres
Partager cette page