Aller au contenu principal

Une BD pour parler mémoire

Depuis janvier 2018, le groupe « mémoire » du Centre de l’Andra en Meuse/Haute-Marne travaille à la création d’une bande dessinée.

L’importance de la transmission de la mémoire dans le projet Cigéo : c’est la thématique qui anime le groupe « mémoire » du CMHM. Des riverains de divers horizons se réunissent pour créer une œuvre artistique et collective. Il s’agit d’une bande dessinée dont l’action se déroule dans un futur où l’on aurait oublié Cigéo.

Un jeune homme découvre, par hasard, une trace du passé : un morceau d’œuvre d’art installé par les générations précédentes. Intrigué, il se lance dans une quête mémorielle qui l’amène à découvrir l’histoire du projet Cigéo.

Pour mener à bien ce projet ambitieux, le groupe « mémoire » a lancé un appel pour co-construire un scénario et mettre en image cette histoire : Yas Munasinghe, dessinateur touche-à-tout bourguignon, et Franck Juillot, de la société Ambigram, ont relevé le défi.

Pourquoi une bande dessinée sur ce sujet ?

Elle servira de support pour élargir le débat, au-delà du stockage lui-même : quelle mémoire pour un lieu comme Cigéo ? Quelle transmission aux générations futures ?

Elle porte également le message que chaque génération aura un rôle majeur dans cette transmission pour conserver la mémoire le plus longtemps possible.


Sortie prévue en novembre 2019.

Est-il possible de participer aux activités du groupe mémoire ?

Le groupe mémoire est ouvert à toute personne souhaitant y prendre part : n'hésitez pas à nous rejoindre ! Vous inscrire via l'adresse : info.meusehautemarne@andra.fr

Partager cette page