Aller au contenu principal

Grands témoins

Élu, scientifique, entrepreneur, contrôleur, producteur de déchets radioactifs… Ils témoignent de l’apport de l’Andra pour la gestion des déchets radioactifs  et pour les territoires qui l’accueillent.

Hervé Lescanne

Directeur de département logistique - direction démantèlement/déchets de EDF

Je pilote une équipe de plus de 20 personnes qui aide les centrales d’EDF en exploitation à préparer et à envoyer les colis de déchets radioactifs pour stockage à l’Andra. La plus grande réussite de l’Andra est d’être restée elle-même sur trente ans, en gardant une vision de long terme au-dessus des contingences plus immédiates de certains producteurs de déchets. Elle a su maintenir un niveau élevé d’exigence et de défense de l’intérêt public dans la gestion des déchets radioactifs. J’attends pour demain encore plus de réponses industrielles aux besoins des producteurs, tout en défendant cette vision long terme qui me semble primordiale en tant que citoyen.

 

Philippe Dallemagne

Maire de Soulaines-Dhuys (Aube), président de la communauté de communes de Vendeuvre-Soulaines et conseiller départemental

Ma première rencontre avec l’Andra date du temps où elle était intégrée au CEA. À l’époque, nous avions peu d’informations et je dénonçais la communication avec les populations qui était selon moi plutôt inexistante. Fin 1995 ou début 1996, j’ai été convaincu de visiter pour la première fois le Centre de stockage de l’Aube. J’ai compris que l’Andra remplissait pleinement son rôle et construisait la confiance que la population du territoire est en droit d’attendre. Dans le futur, quand le centre de stockage sera rempli, le plus important sera de maintenir la surveillance, l’information et la mémoire du site.

 

Jean-Luc Lachaume

Commissaire à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN)

L’Andra est un établissement public au service du public, pour gérer les déchets d’hier, d’aujourd’hui et de demain. En trente ans, elle est passée d’acteur institutionnel à acteur de premier plan et opérateur industriel. C’est une évolution continue et remarquable. Dans le futur, j’attends de l’Andra qu’elle continue à être réactive, innovante et force de proposition. La grande étape à venir est l’instruction du dossier de demande d’autorisation de création de Cigéo. Pour l’ASN, ce sera un sujet clé des prochaines années.

 

Pierre Toulhoat

Géologue - géochimiste, président du conseil scientifique de l’Andra

J’ai rencontré l’Andra à la fin des années 1980 : jeune ingénieur-chercheur en géosciences, j’essayais de résoudre des questions complexes de géochimie des eaux profondes. J’ai été très marqué par ma première visite du Laboratoire souterrain de l’Andra, avant qu’il ne soit fini… Il fallait passer du niveau -450 m à -500 m par une échelle à crinoline ! C’était une expérience enrichissante et la grande époque de la découverte du milieu géologique du Callovo-Oxfordien. L’Andra sait, excellemment, relever des défis complexes : elle a réussi à rassembler des compétences différentes pour un objectif collectif complexe et ambitieux, avec des qualités de démonstration hors du commun. Comme beaucoup de citoyens, j’attends d’elle une solution au stockage des déchets les plus radioactifs et que Cigéo soit un succès, accepté et partagé.

 

Jérémy Chardot

Dirigeant de Chardot T.P. (entreprise meusienne)

J’emploie 60 personnes à Commercy, dans le BTP. Ma première rencontre avec l’Andra date de 2008, pour la remise en état de chemins. Elle nous a aussi confié une mission de revalorisation des matériaux extraits du sol pour les galeries du Laboratoire souterrain. L’Andra essaie de faire travailler un peu tous les acteurs du territoire, c’est une bonne chose. Le projet Cigéo va amener de la vie dans le département, via des embauches, mais il fait aussi vivre les acteurs locaux. Pour nous, l’Andra est synonyme d’avenir.

 

Jean Poirier

Fondateur de la société Jean Poirier, Terrassement et travaux publics (entreprise auboise)

Nous avons commencé à travailler pour l’Andra en tant que sous-traitants sur le site du Centre de stockage de l'Aube. Nous avons peu à peu gagné en compétence. L’Andra nous a alors confié en direct un chantier important : le terrassement de l’alvéole de stockage dédiée aux déchets de grandes dimensions du Centre industriel de regroupement, d'entreposage et de stockage. Une véritable reconnaissance de sa part, preuve que nous étions parvenus à la hauteur de ses exigences ! Cette collaboration nous a permis d’apprécier la manière dont l’Andra est bien intégrée sur le territoire, œuvre au quotidien avec expertise et respecte ses engagements. Je forme le vœu qu’elle garde ce cap pour garantir la sécurité pour nos futurs enfants.

Retrouvez tous les témoignages de nos grands témoins en vidéo
Retrouvez notre dossier complet sur les 30 ans de l'Andra
Partager cette page