Aller au contenu principal

50 ans du Centre de stockage de la Manche (1969-2019)

Avec le développement de la production nucléaire d’électricité dans les années cinquante et soixante, une prise de conscience s’opère : il faut une solution de gestion durable et sûre pour les déchets radioactifs.

Plusieurs pistes sont envisagées, dont l’immersion de ces déchets en mer. Mais rapidement, la création d’un centre unique dédié au stockage en surface de déchets radioactifs produits sur le territoire national est retenue. Un terrain d’environ 14 hectares appartenant alors au Commissariat à l’énergie atomique (CEA) situé à La Hague est choisi pour accueillir cette nouvelle installation. Le Centre de stockage de la Manche (CSM) réceptionnera son premier colis de déchet en 1969.

Progressivement, la gestion des déchets radioactifs devient une activité industrielle à part entière. Durant 25 ans, l’exploitation du CSM va permettre de poser les bases des dispositifs de stockage des déchets de faible et moyenne activité.

Après l’arrêt de son exploitation en 1994, le Centre de stockage de la Manche connaît une nouvelle vie. Surveillance de la couverture, de l’environnement, travail collectif pour la conservation et la transmission de la mémoire du stockage, échanges et dialogue avec le territoire et les habitants : le centre est « fermé », mais il reste un lieu d’enseignements et d’échanges pour les professionnels comme pour les citoyens d’aujourd’hui et de demain.

À l’occasion des 50 ans du centre, nous vous invitons à redécouvrir son histoire. Une façon de mieux comprendre les choix d’aujourd’hui et les enjeux de demain en matière de gestion des déchets radioactifs.

ÉPISODE 1 - Quand tout était à concevoir...

Histoire d'une naissance

Retour sur la genèse du Centre de stockage de la Manche et ses premiers pas.


Lire l'article Histoire d'une naissance

Un gestionnaire et un responsable unique : la création de l’Andra

En 1979, l'Andra est créée au sein du CEA.


Lire l'article Un gestionnaire et un responsa...

 

ÉPISODE 2 - 25 ans de prise en charge des déchets radioactifs

L'industrialisation d'un métier

Durant toute sa période d’exploitation, le centre industrialise son activité et se modernise : les pratiques évoluent avec les nouvelles réglementations et les processus de prise en charge et de stockage des déchets sont progressivement améliorés. 30 0000 à 35 000 m3 de colis sont gérés par an.


Lire l'article L'industrialisation d'un métie...

Les années 1990 : préparer la fermeture du stockage

1994 : Le Centre de stockage de la Manche reçoit son tout dernier colis de déchets radioactifs et prépare sa fermeture.


Lire l'article Les années 1990 : préparer la ...

 

ÉPISODE 3 - Depuis 1996 : Surveillance, mémoire et dialogue

Une surveillance continue

Depuis la pose de la couverture du stockage en 1997, le centre est officiellement en phase de « fermeture ». Depuis, les experts de l’Andra veillent au bon état des installations, suivent l’évolution du stockage, vérifient que son comportement est conforme aux prévisions et que son impact sur son environnement reste très faible. En quoi consiste le plan de surveillance du centre ? Comment s’organisent et évoluent les activités du CSM d’aujourd’hui ? Explications.


Lire l'article Une surveillance continue

La mémoire, un enjeu majeur

La phase de fermeture implique une autre responsabilité : la conservation et la transmission de la mémoire. Un enjeu qui mobilise diverses compétences internes à l’Andra et de nombreux autres acteurs.


Lire l'article La mémoire, un enjeu majeur

Le temps de l’ouverture et du dialogue

Ouvrir ses portes, créer du lien et du dialogue : au fil du temps, les équipes du CSM ont multiplié les initiatives afin de faire connaître les activités du centre et son histoire. L’enjeu : sensibiliser le public à la question des déchets radioactifs et contribuer à la transmission de la mémoire.


Lire l'article Le temps de l’ouverture et du ...

50 ans d’expérience à partager

En 2019, le Centre de stockage de la Manche a fêté son cinquantième anniversaire. Plusieurs temps forts ont marqué l’année pour partager, transmettre et célébrer collectivement l’expérience scientifique, technique et humaine acquise au fil de 50 ans d’histoire. Arrêts sur images.


Lire l'article 50 ans d’expérience à partager
Partager cette page